Return to site

Pour un, deux ou trois chefs d'état

Dear Africans
Pour les Présidents Erdogan, Hollande, Silva, et le roi Mohamet VI
Pour le président de la République algérienne, M. Abdelaziz Bouteflika
Pour la chancelière Allemande, Madame Angela Merkel.

Bonjour Mme Angela Merkel,

Je m’appelle Sarah Fourati, classe de Cm2 b à l’école à l’école Paul Verlaine de la Soukra en Tunisie et je m’inquiète beaucoup de l’avenir de la Terre. En effet les dernières générations ont beaucoup pollué la Terre en ne faisant pas attention à l’avenir de la Planète. Je crois que maintenant on doit vraiment faire attention à nos habitudes et avoir les bons gestes car notre planète en a vraiment besoin. Maintenant j’ai peur je me dis que si on ne change pas le monde maintenant après ça sera trop tard et on aura plein de maladie et peut-être même bien mourir. Alors s’il vous plait faites de votre mieux et votez les bonnes résolutions pour conserver notre planète.

Sarah Fourati, Tunisie

Bonjour madame Merkel,

Je m’appelle Jaouida Fetni et j’ai 10 ans.

On pollue beaucoup la planète en ce moment et on doit arrêter de la polluer car on la rend trop malade et c’est notre seule chance de la sauver.
Aidez-nous à la sauver et s’il vous plait votez pour qu’on aide la planète parce que si on l’aide pas cette fois-ci ce sera trop tard.

Jaouida Fetni, 10 ans, Tunisie

Pour la reine d'Angleterre, Son Altesse Sérénissime Elisabeth II. 
Pour le roi des Belges, son altesse royale Philippe.
Pour le premier ministre Belge, Monsieur Charles Michel.

A son excellence Monsieur le premier ministre belge
Bonjour Monsieur, Je m’appelle Hamza Khaled et j’ai 10 ans, aujourd’hui notre planète est malade et nous devons la sauver.
Pour cela, nous devons préserver la nature par exemple :
-dans les forêts interdire les cigarettes et mettre des panneaux d’interdiction de fumer parce que les gens jettent leurs cigarettes par terre et provoquent des incendies.
-ne plus donner dans les grandes surfaces des sachets plastiques mais des sachets écologiques réutilisables pour le bien des rues, des boulevards, des villes mais surtout du monde et des animaux. Comme dans votre pays (la Belgique) vous avez le siège de l’ONU, je crois que vous êtes capable de changer les choses.
Moi je vie en Tunisie, un pays très pollué mais cependant avec peu d’usines. Il est très pollué par les Tunisiens et Tunisiennes car ici on jette nos déchets par terre mais aussi on a quelques centres de recyclage et pas de poubelle pour le tri, on a quelques associations parmi elles une qui recycle les bouchons et les vend à l’usine de recyclage pour ensuite gagner de l’argent pour les personnes handicapés qui n’ont pas les moyens de s’acheter un fauteuil roulant.
Moi j’aimerais bien sortir de ma maison et dire  « je respire enfin de l’air pur grâce à la COP 21 »
Il faut absolument voter pour l’accord car sinon notre terre va mourir. Merci

Pour la présidente du Brésil, Madame Dilma Roussef.
Pour le Président de la république de Cameroun, Monsieur Paul Biya.
Pour le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau

Dear Mr. Trudeau

My name is Lise. I am 11 years old and I study at the international college Marie de France.As a child everyone tells me to close the tap or to turn off the lights when I go out of a room. They always tell me that little moves will change the world... But I’ve never seen any changes!

         I am a child but one day I may be a mother therefor I would never want to leave a polluted world for my child to live in.

         I would like to tell all the world leaders that they are parents, sisters or brothers or even grand-parents, they say they love us and would do anything to protect us. They say this but they don’t change much to our world. We are still surrounded by cars and industrial pollution that for us, living creatures are bad.

         Yes there are electric cars, yes there are factories that do there best to protect the environment, yes there are companies that try to help us but still every morning I go to school and look at smoke coming out of cars, at the smoke coming out of a chimney. And we are all affected by it.

  So I ask you to look out for our futures, to look out for the world’s beauty that we are slowly but surly destroying. That day, the 30th of November, is the day when all of you will decide how to protect the entire world.  I demand you to stop using fossil fuels, to stop being so obsessed about money. I demand that you talk to polluters and to make this stop.

   Dear Mister Trudeau, 

My name is Annabelle. I am eleven years old and I live in Montreal. I study at Collège international Marie de France where I am currently in my first year in high school. 

I wanted to write to you today to share my worries about the environment and the factors causing pollution. Not only is this a problem for the environment, but also for everyday life occupations. I love snow and all the sports that come with it; however, because of climate change I might not be able to practice these sports anymore. We have to do something not only for your generation but mostly for ours. 

I would like you to invest in collective transit. Cars cause a lot of pollution and are increasing the climate change. Even though I have a car my family and I try to use it as little as possible. Also, since cars are very practical in everyday life they should be made less polluting.  

I would like to organise a day during the year when we could not use any technology. There would be no cars, no phones, and maybe even no electricity! If you succeed in convincing other leaders to participate in this project during the cop21 reunion it could potentially lead to other green events. 

I want to thank you for reading this letter and investing time in these projects. 

Rivard,Annabelle.

         So I ask you to look out for our futures, to look out for the world’s beauty that we are slowly but surly destroying. That day, the 30th of November, is the day when all of you will decide how to protect the entire world.

         I demand you to stop using fossil fuels, to stop being so obsessed about money. I demand that you talk to polluters and to make this stop.

Pour le président de la République Populaire de Chine, Monsieur Xi Jimpin.
BONJOUR CHER MONSIEUR XI JIMPIN, SECRETAIRE GENERAL DU PARTIE CHINOIS.
JE M’APPELLE NOUR MESTIRI, JE SUIS TUNISIENNE ET J’AI 10 ANS.
JE VOUS DIS CES MOTS DE TOUT MON CŒUR.
S’IL VOUS PLAÎT SAUVEZ NOTRE TERRE, NOS OCEANS, SONT POLLUES ET NOTRE TERRE EST MALADE ET DES GENS SONT EN TRAINS DE MOURIR A CAUSE DE CELA.
ALORS SOYEZ NOTRE HEROS ET SIGNEZ CET ACCORD DE LA COP21.
JE CROIS EN VOUS JE SAIS QUE VOUS POUVEZ LE FAIRE ET NOUS SAUVER, NOS ENFANTS ET NOS PETITS ENFANTS, MAIS SURTOUT NOTRE TERRE NE MERITE PAS D’ETRE POLLUEE, ON DOIT BIEN S’OCCUPER DE LA TERRE COMME ELLE L’A FAIT.
SANS ELLE PERSONNE NE SERAIT ICI ET SI ELLE MEURE JE MOURRAI AVEC ELLE.
MERCI ET J’ESPERE QUE VOUS ALLEZ NOUS SAUVER

Tunis, le 8 novembre 2015
Cher Mr. le président Xi Jiping,

Je m’appelle Salma Mehiri, j’ai 10 ans, je suis tunisienne. C’est avec grand plaisir que je vous écris aujourd’hui pour vous dire combien c’est important pour moi que vous signez la «COP21» l’accord international. Arrêtons de polluer les océans, les forêts et même les routes pour laisser aux générations futures respirer de l’air frais. Maintenant, le réchauffement climatique est exagéré, des îles vont bientôt disparaitre, vous devez faire quelque chose pour empêcher cela sans attendre. Le monde devrait réfléchir à une meilleure stratégie pour l’environnement, et vite.

En d’autres mots, sauvons la planète. Merci pour votre lecture. 
Cordialement, Salma M.

Pour le dirigeant suprême de Corée du nord, Kim Jong-un
Pour le président de la république de Côte d'Ivoire, Monsieur Alassane Ouattara.
Pour le président d'Egypte, Monsieur Abdel Fattah al-Sissi.
Pour le roi d'Espagne son altesse royale, Felipe VI.

Pour le président des États-Unis d'Amérique, Monsieur Barack Obama.

Port-au-Prince, 10 octobre 2015

Nathanaël Prévot

Elève de 7e Année B

Collège Catts Pressoir                                  à

Monsieur Barack Obama   Président des Etats-Unis

Monsieur le Président,

Je me présente : Je suis Nathanaël Prévot, élève de 7e année fondamentale au Collège Catts Pressoir, Haïti. Le but de ma lettre est de vous rappeler que le monde entier vit à l’heure des changements climatiques.

 Les fumées des grandes usines, les feux de forêts, le nucléaire,… provoquent par les rejets des gaz toxiques la destruction de cette couche d’ozone qui nous protège. Je me fais porte-parole de l’humanité entière pour que vos influences aient une quelconque influence sur les actions de vos compatriotes. Le monde de demain appartiendra aux jeunes, à nos enfants, aux enfants de nos enfants… Il est impératif que les États-Unis d’Amérique tiennent compte de ces problèmes, qui hantent mon esprit au quotidien.

 Recevez, Monsieur le président, mes respectueuses salutations.

 Nathanaël Prévot

To Mr Barack Obama 

Dear Mr Obama, President of the United States of America

Welcome to our city of Le Bourget.

We are pupils in Miss Dalache class in 5th grade, and we tried to find a few ideas to help you save our planet.

We know how important it is to respect our planet because it is the only one we have for now.

Our planet is sick and we think it’s time to save it!

We think we should all use clean energy instead of kerosene because everybody knows it’s more dangerous and it smells really bad. Scientists should have more money to find better energy, new energies. Maybe we could bring them all together in one big city so they can all work together. It’s always easier when we work together like in class, when Miss Dalache make us work as a group we find the answers faster and the work seems easier.

The United Nations should make strong laws to make all the countries respect the nature and the earth, to make them stop killing endangered animals and stop them for destroying and killing the forests all over the world.

Trees give us oxygen and if there is no more trees, we will all die.

If the countries don’t respect the planet, they should have to pay millions of dollars or euros and we could use that money to grow new forest, help the homeless and the refugees.

We learn to recycle and select our trash at school. It should be mandatory in every school in the world. We all think that educate all the children about recycling and global warming could save our planet.

We should also grow vegetables and flowers in schools like we do here. We could also forbid the use of pesticide everywhere. It’s bad for our bodies and the earth. It’s like poison.

We also should use solar energy everywhere.

We could also ban cars for e few days so the planet can breathe. Everybody can take the bus or the train or their bike.

Maybe you already thought of all these things because Miss Dalache told us you were a smart man but we just wanted to tell you what we think should be done because it is our planet too.

In our class we come from different countries from all over the world and we used all the languages that we knew to ask you to save our planet.

Thank you for reading our letter.

We hope you have a good time in our city and our country. We also hope you’ll answer our letter even if our teacher told us you were a very busy man.

The students of CM2 C. 

The students of Miss DALACHE in CM2C Ecole élémentaire Jean Jaurès

5 rue Roger Salengro 93350 LE BOURGETcm2bjauresbourget@laposte.net

Monsieur le président Obama

Bonjour Monsieur,

Je m’appelle Sophia Belkhodja, je suis tunisienne.

La Terre ne va pas bien, elle est polluée! Quand je pense que nos enfants et nos petits enfants vont subir ce que nous avons fait!

Nous avons malmené la terre et bientôt nous aurons beaucoup de problèmes, même maintenant il y a beaucoup de soucis comme le réchauffement climatique.

Monsieur le Président nous devons faire quelque chose si nous voulons continuer à vivre sans avoir de nouveaux problèmes.

Je vous demande de faire un effort pour sauver notre chère Terre en signant l’accord du COP21, je continuerai à harceler tous les dirigeants du monde tant que ce ne sera pas fait car moi je n’abandonnerai pas ma planète.

Il n y a pas d’autre planète pour la remplacer, je le sais car nous ne savons pas si les autres auront tout ce dont nous avons besoin et que même les autres seront polluées si nous continuons à tout dégrader.

Merci M. le président

Sophia

Dear Mr. President of the United States.

My name is Ines Clement. I'm 15 years old. I live in Alès.

I send you this email to discuss environmental issues because you are the leader of one of the most powerful country and you can take action for our planet. I think you're aware that our planet is in poor shape because of global warming.We deplete our resources while we can use renewable resources.

If we don’t act, the Earth will be unliveable for generations to come. In the end, it will not be present. Hundreds of animals are dying, some species are endangered. Climate change is threatening humankind.

I hope you're going to change things.

Thank you for having read my email.Sincerely, Inès Clément

Lisez et téléchargez les messages de Lucile, Noémie, Aude, Milo, Hugo, Maeva, Edward, Noémie, Julien , Emma, Aurélie, Chayma, Sanja, Yanis, Alyce, Lisa, Laurent, Chloé, Mohamed, Gwendoline, Ines, Sarah, Jackeline, Thomas, Gautier, Lou, Thmas, Allysonne, Jeanne de la classe de seconde technologique du Lycée Georges Frêche à Montpellier.

Dear Mr. President,

My name is Sana.I’m 11 years old and I come from Tunisia.

It is with great pleasure that I ‘m writing to you today to tell you how important it is to sign up the “cop 21”international agreement.

Let’s stop polluting oceans, forest to let futures generations breathe in fresh air. Let’s think about better ecology policy: in other words let’s save mother Earth.

Best regards,

Sana.

Bonjour monsieur le président Barack Obama 

Je suis Tunisien et je veux que vous changiez THE WORLD 

Par exemple, interdire les sachets plastique, utiliser l’énergie solaire, utiliser des voitures électriques. 

Il faudrait surtout développer d’autres énergies que les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) car leur extraction est une cause principale du réchauffement climatique.

Aider les pays pauvres à trouver des solutions pour réduire leur pollution. Arrêtez la pollution 

JELYES TRIMECHE, 10 ans, Tunisie.:-)

MERCI :-)

Dear Mr Président Barack Obama

My name is Khedija Gherissi I am 10 years old and I come from Tunisia.

It is with great pleasure that I’m writing to you today to tell you how important it is to sign up the “COP 21” International agreement.

Let’s stop polluting oceans and forests to let future generation breath in fresh air. Let’s think about a better ecology policy.

In other words, let’s save mother Earth. Best regards.

Khedija Gherissi

Pour le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique français, Monsieur Emmanuel Macron.
Pour le président du Guatemala, Monsieur Jimmy Morales. 
Pour le président de la république d'Haïti, Monsieur Joseph Michel Martelly.

Bérendy Fontus et Joseph Vilmé Jr - Elèves de 6e Année Fondamentale A -Collège Catts

Pressoir                                                      à

Monsieur Joseph Michel Martelly, Président de la République d'Haïti.

Monsieur le Président de la République,

Le but de cette lettre est d’attirer votre attention sur quelques problèmes auxquels nous faisons face quotidiennement.

Vous avez certainement remarqué certains changements du climat qui affectent notre pays, l’élévation de la température due au brûlage des débris en plastiques, d’objets de toutes sortes, l’échappement des gaz des véhicules, des usines. La fumée qui en résulte a percé la couche d’ozone qui nous protège des rayons ultraviolets du soleil. Que dire du déboisement ? Quelle en est la cause ?

C’est le fait de ne pas avoir assez d’arbres. Donc plantons beaucoup plus d’arbres pour que la vie renaisse, qu’elle soit agréable à tous. Mais pourrait-on vivre sans charbon ? La solution est de fabriquer des réchauds à butane ou des fours pour éviter la coupe des arbres et pour les besoins, un arbre coupé et cinq arbres seront plantés pour préservés notre faune et flore.

Je suis sûr que cette lettre vous touchera le cœur et dirigera nos cris vers tous ceux qui continuent à être indifférents à l’environnement.

L’environnement nous concerne. Préservons-le pour un avenir meilleur !

Recevez, Monsieur le Président, nos plus chaleureuses salutations.

Philippe Caryl Pierre, élève de la classe de 7eme année fondamentale du Collège Catts Pressoir

à

Son Excellence Monsieur Michel Joseph Martelly, Président de la République d’Haïti.

Excellence,

C’est avec honneur et respect que j'adresse cette lettre au représentant de notre chère Haïti.

Monsieur le président vos œuvres réalisées pendant ces cinq années méritent notre attention. Nous vous félicitons de toutes les actions gouvernementales dans un pays où les besoins sont innombrables. Mais, sur certains points nous pensons que des secteurs ont manqué d’attention. L’environnement en fait partie. Du temps des indiens, c’était un paradis vert qui est réduit à environ 5% d’arbres. Quelle perte ! Problèmes d’insouciance, de pauvreté, d’intérêts personnels. En général, les paysans haïtiens coupent les arbres par ignorance de leur acte, pour faire du charbon et toutes sortes d’objets indispensables à la vie. Ici des problèmes se présentent : ils coupent trop d’arbres, trop de particuliers s’adonnent au commerce du charbon et n’en replantent guère.

Notre environnement est pollué. Nous sommes victimes d’inondations, vulnérables car on coupe les arbres qui devraient, par leurs racines, retenir la terre. Maintenant la couverture végétale est devenue rare, la terre arable est transportée par la pluie jusqu’à la mer. Indispensables à notre environnement, des programmes de substitutions du charbon de bois contre d’autres formes d’énergie, le reboisement par le biais des écoliers devrait être mis en place.

Le manque d’arbres dans notre environnement a pour conséquences les changements climatiques. Quand nous coupons les arbres sans contrôle c’est-à-dire sans prendre le soin d’en replanter, nous perdons tout ce qu’ils nous apportaient de meilleur. Les précipitations sont rares et la désertification se fait déjà sentir dans certains coins.

Monsieur le président, comme votre mandat est presqu’à terme, votre mission est de demeurer un conseiller auprès de celui qui bientôt occupera le fauteuil présidentiel.

         Avec mes félicitations, recevez, Monsieur le Président, mes distinguées salutations.

Mélodie Léïca Milord - Elève de 7e Année Fondamentale A -Collège Catts PRESSOIR

à Mr. Joseph Michel Martelly Président de la République d'Haïti.

 Monsieur le Président,

Je vous félicite pour votre leadership exceptionnel qui a permis de contribuer au rehaussement de votre pays dans le monde entier. Je tiens à solliciter votre bienveillante attention sur des points essentiels tels que les changements climatiques qui sont ressentis à travers la monde. Je vous prie d'accepter mes propositions telles que le reboisement qui est important. Si nous ne pratiquons aucune action, nous perdrons toute la terre lors des inondations à venir.

Que dire de la pollution qui tue chaque jour des milliers de vie? Nous détruisons notre pays et du coup, notre planète, sans nous en rendre compte.

Nous devrions prendre beaucoup de précautions surtout avec la fonte des glaciers de certains pays qui entraîne l'augmentation du volume d'eau dans l'océan. Notre île en est menacée. Face à ces constatations, je vous suggère d'être mon porte-parole auprès de votre successeur pour une proposition de subvention de fours et gaz dont on a besoin pour la cuisson quotidienne dans les foyers haïtiens.

Aussi, nos arbres repousseraient et nous ramèneraient la bonne pluie, si utile pour que se reviennent les saisons pluvieuses.

L'émission de gaz à effet de serre, causée par la pollution due aux véhicules, nous porte à croire qu'il faut repenser le système de transport en commun en le substituant à des bus qui fonctionnent à l'énergie solaire. Qu'on cesse de brûler dans nos rues les immondices dont les objets plastiques sont néfastes à la santé, les pneus et autres. Que cessent d'aller dans nos rivières et à la mer tous les déchets qui polluent et qui tuent.

Monsieur Le Président, l'avenir appartient à la jeunesse Haïtienne dont je fais partie. Je mets en vous mes espoirs pour que l'environnement devienne l'une des priorités du prochain gouvernement.

Recevez mes distinguées salutations. 

Pour les présidents d'Inde et du Sri Lanka, Messieurs Mukherjee et Sirisena.
Pour le président d’Indonésie, Monsieur Joko Widodo et Monsieur François Hollande.
Protégeons les forêts de la planète !
Pour le président d'Irlande, Monsieur Michael D. Higgins.
Pour le Président de la république italienne Sergio Matarella

Bonjour Mr. Sergio Mattarella.

Je m’appelle Slim Tej, j’ai 10 ans, et je suis en CM2.

Je vous écris de Tunisie pour vous parler des problèmes climatiques.

Ici le réchauffement climatique est ressenti par la sècheresse et les fortes températures.

La mer méditerranée est polluée : on ne peut plus se baigner dans certaines plages et dans d’autres plages, les poissons meurent.

Notre planète est malade. Il faut l’aider !

S’il vous plait Mr Sergio Mattarella signez l’accord de la COP21.

Slim Tej

Pour son excellence le Grand-Duc du Luxembourg

A son excellence le Président du LUXEMBOURG

Monsieur le Président,

Je m’appelle Skander Amor, j’ai dix ans et je suis tunisien.

Depuis quelques années, certains scientifiques ont prouvé qu’à cause de la pollution il y a eu un réchauffement climatique de 2°C.

Vous allez dire que 2°C ce n’est rien, mais lorsque la température de notre corps monte de 2°C on devient malade.

Il en est de même pour la terre qui abrite les animaux et tous les êtres vivants.

Je vous prie de bien vouloir signer ce contrat afin de sauver notre belle planète.

Skander Amor

Pour le Président de Madagascar Heri Rajaonarimampianina
Cher monsieur le président je m'appelle Madi Randriarilla j'ai 9 ans je viens de Tananarivo et je voudrais aider les habitants et qu'on protège les mers. 
Pour le Président des iles Maldives M. Abdulla Gayoom

Cher Président des Iles Maldives,

Bonjour,

Mon nom est Béchir, j’ai 10 ans et je vis en Tunisie.

Je vous adresse cette lettre pour vous dire que la terre est en péril et que vos îles sont menacées.

On dit que dans quelques années l’Océan recouvrira vos terres et qu’elles n’existeront plus.

Alors, s’il vous plait, sauvegardez votre environnement et aidez notre planète !

Mon message n’est pas long mais il est sincère. Je vous remercie de l’avoir lu.

Béchir, 10 ans, Tunisie

Pour le Roi du Maroc, son altesse royale Mohammed VI.
Mettre en place le recyclage sur l enssembles des territoirs, d'une part en invertissant du materiel (contenaire , sacs ....) et usine de tri dans les viles mais aussi en faisant un vrai effort d'education a la citoyenete dans les ecoles et dans les quartiers (campagnes de sensibilisation).
Maroua, 11 ans, Meknès
Pour sa majesté le prince de Monaco, Albert II.
Pour le président du Niger, M. Mahamadou Issoufou
Pour le gouvernement de Nouvelle-zélande.
Pour le président du Pérou, M. Ollanta Humala
Pour le président de la république portugaise, Monsieur Aníbal Cavaco Silva.
Pour le président de la Russie, Monsieur Vladimir Poutine.

Bonjour M.Vladimir Poutine,

Je vis en Tunisie et ici il y a beaucoup de pollution, quand je me promène dehors, je ne vois que des déchets partout et quand je vois ça cela me fait beaucoup de peine pour la Terre mais également pour nous, car c'est nous qui avont accéléré les tsunamis, les tourbillons, les tremblements de terre,... 

Aidons la Terre à reproduire ce qu'elle a perdu, elle est presque morte!!!!!!!!!!!!!

Faites des lois pour empêcher que ça continue comme ça.

DITES STOP A LA POLLUTION!!!!!!!!!!!!!!

SAUVEZ LA TERRE!!!!!!!!!!!!!!!!

Cordialement, monsieur le président,

NOUR RIAHI 11 ans TUNISIE ,TUNIS

Pour le président du Sénégal M. Macky Sall

A Monsieur le Président du Sénégal, Macky Sall

Je suis allée dans ton pays et je l'aime beaucoup, mais il y a trop de pauvres.

Peux-tu faire quelque chose ?

Je voudrais qu'il y ai plus d'argent, plus à manger pour ceux qui n'ont rien, qu'il n'y ai pas trop de pollution non plus, que les gens soient heureux .

Je trouve qu' il n'y a pas assez de travail ni d'écoles pour les enfants Sénégalais. Il y a des enfants qui sont malades et on ne peut pas bien les soigner parce que les parents n'ont pas forcément assez d'argent.

Je voudrais qu'il y ai plus de gens heureux.

J'ai un copain qui s'appelle Demba Blaise qui vient d'avoir cinq ans et j'aimerai que sa famille ai plus à manger !

Si tu fais quelque chose tout se passera bien dans ce joli pays.

Enoli 8 ans ( Française itinérante )

Pour le président du Sri Lanka, M. Sirisena
Pour son altesse royale, le roi de Suède Charles XVI Gustave.
Pour la présidente de la confédération Suisse, Madame Simonetta Myriam Sommaruga.

Pour Simonetta Sommaruga

Bonjour, je m’appelle Ghalya Ben Abdallah et je suis tunisienne.

Je vous adresse ce mail pour vous dire qu’en Tunisie, qui est un pays très chaud, nous subissons, en plus de nos montées de chaleur estivales, le réchauffement climatique.

Tandis que nous sommes en Novembre nous avons chaud comme si nous étions en Août.

Et la Terre en subit les conséquences. Et si nous ne faisons rien pour la sauver, elle explosera.

Les scientifiques ont déterminé une possibilité de vie sur une autre planète et même plusieurs.

Mais, si je serai encore vivante, tandis que les autres fuiront l’explosion, moi je resterai sur Terre car c’est ma mère, c’est notre mère à tous. C’est elle qui nous protège, nous guérie, etc. Mais je n’abandonnerai jamais ma mère même si on me le force car si pour vous la pire punition est d’être privée de téléphone portable, ma pire punition à moi est d’avoir le sentiment d’avoir abandonné ma mère et de l’avoir laissé mourir sans réagir.

Alors aidez-moi à la conserver.

Ghalya BEN ABDALLAH, 10 ans, Tunisie

Pour le Président de la république tunisienne, Monsieur Essbsi

Cher Beji Caïd Essebsi je vous encourage à signer.

Car j’aimerai une terre propre et soignée pour mes enfants.

Voulez-vous que la terre ait plus de tsunamis, plus de volcans et d’ouragans ; que la couche d’ozone ne soit plus abimée, les forêts rasées, les différentes espèces animales décimées…..

Et que le cœur de la terre explose.

Moi non.

Alors s’il vous plaît, signez la COP 21, monsieur le président.

Alia Skandrani, 10 ans, Tunisie

Bonjour M. BEJI CAID ESSEBSI,

Je m'appelle Cyrine Ammar j'ai peur car la terre tombe malade: les vieux, les bébés, les enfants vont mourir plus vite.

J'aimerai pour mon futur et pour celui de mes enfants que vous disiez aux TUNISIENS de se DEPECHER de SOIGNER LA TERRE.

En effet les usines rejettent de la fumée qui pollue l'air obligeant les gens dans certains pays à se déplacer aves des masques pour ne pas tomber malades...

Nous, les TUNISIENS pourrions faire une journée nettoyage qui consisterait à nettoyer bénévolement notre quartier. Tout le monde devra obligatoirement venir!

Après avoir lu ce message, j'espère MONSIEUR LE PRESIDENT que vous signerez la COP21!

CYRINE AMMAR, 10 ans

A l’attention de M. le président de la république tunisienne Béji Caïd Essebsi.

Monsieur,

Je suis un élève tunisien âgé de 10 ans et je m’appelle Youssef Méliani.

Je vous adresse cette lettre pour vous expliquer pourquoi c’est important de signer cet accord mondial qu’est la Cop 21.

C’est bien de faire ce geste car si le climat se réchauffe les blocs de glace du pôle nord et du pôle sud fondent et ça va provoquer des inondations et de nombreux pays côtiers, comme notre beau pays la Tunisie disparaitront.

C’est bien aussi pour ne plus polluer les rivières et les mers car après il y aura des poissons qui vont manger les déchets, et puis nous les mangerons et cela va entrainer des maladies graves comme le cancer ou pire encore. Il y a aussi des animaux qui peuvent mourir en buvant cette eau.

Alors veillez s’il vous plait signez cet accord afin d’espérer un bel avenir pour les générations futures car si notre planète ne sera plus habitable nous ne pourrons pas aller vivre sur une autre planète.

En espérant vous avoir convaincu avec cette lettre,

Veuillez agréer, monsieur le président, mon profond respect.

Merci, Youssef Meliani

Cher président,

D’abord je voulais vous féliciter pour le prix Nobel de la paix.

Je voulais aussi vous encourager à signer l’accord «COP21 » car la Tunisie a vraiment besoin de moins de pollution. Dans les rues, il y a des endroits où il y a des mauvaises odeurs de poubelles. Nos beaux paysages sont infestés de déchets et surtout de sachets et de bouteilles en plastique qui polluent l’environnement et qui ne donnent pas envie aux touristes de visiter notre beau pays.

J’espère que vous allez signer l’accord  « COP21 » pour sauvegarder notre belle Tunisie et notre planète …. Vive la Tunisie !

Khedija Gherissi, 10 ans, Tunisie

Bonjour monsieur le président de la république tunisienne.

Monsieur Beji Caid Essebsi je suis un jeune tunisien nommé Omar Bouhdiba.

Monsieur le président, je tiens à vous informer que dans les zones rurales il n’y a pas d’eau potable et que la vie y est très difficile. Les gens soufrent de la pauvreté beaucoup des jeunes sont au chômage il n'y a ni travail ni loisirs. Les gens circulent péniblement.

Les élèves n'ont pas d’école prés de chez eux. Il faut descendre au gros village et ils n’ont pas de moyens de transport. C'est pour cela la plus par de la population ont quitté leur village et vont vivre en ville.

Il faut trouver des solutions urgentes, améliorer l’environnement et cela commence par signer l’accord de la Cop21 pour aider et sauver notre planète.

Je compte sur vous,

Cordialement,

Omar Bouhdiba

Pour le pape François
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly